Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

“La discrimination des bonus va être une source de mobilité”

Interview de Denis Marcadet par Matthieu Pechberty parue dans “La Tribune” du 10/12/09:

“La discrimination des bonus va être une source de mobilité”

Que faut-il attendre des bonus 2009 ?

 La discrimination des bonus va être une source de mobilité des banquiers et traders ? Ceux qui sont en attente d’une meilleure rémunération ou qui seront déçus envisageront de partir une fois leur bonus versé. Certains comment déjà à regarder le marché et à se préparer à changer. Mais tous ne trouveront pas le « nirvana ». Les banquiers qui embaucheront le feront plutôt sur des profils seniors, expérimentés et qui sont sources de profit. Il y aura peu de place pour les juniors.

Dans quels métiers les banques vont-elles recruter ?

Les banques et les gestionnaires d’actifs réfléchissent à développer leurs équipes de crédit, notamment en trading. Les activités de trading auront toujours le vent en poupe ainsi que les niches comme les marchés d’obligations convertibles. Mais d’une manière générale, les banques chercheront davantage à recruter des vendeurs pour renforcer leur capacité de distribution et générer du chiffre d’affaires. Peu de traders seront embauchés.

Quelles tendances de fond s’installent ou demeurent ?

Les banques privilégient les profils très techniques qui ont une excellente culture et connaissance du risque. Par exemple, il y a une hyper professionnalisation des vendeurs, notamment chez les gestionnaires d’actifs. Il ne faut pas non plus oublier le renforcement constant des équipes de contrôle des risques, de contrôle interne, de conformité et des directions juridiques. Cette tendance avait commencé avec la crise et se prolongera avec l’application des nouvelles réglementations du G20. Ces métiers vont être plus que jamais au centre des préoccupations des dirigeants.

Retrouvez l’intégralité de l’article sur le site de La Tribune.

Interview de Denis Marcadet par Matthieu Pechberty parue dans “La Tribune” du 10/12/09:
“La discrimination des bonus va être une source de mobilité”

 
Que faut-il attendre des bonus 2009 ?

 La discrimination des bonus va être une source de mobilité des banquiers et traders ? Ceux qui sont en attente d’une meilleure rémunération ou qui seront déçus envisageront de partir une fois leur bonus versé. Certains comment déjà à regarder le marché et à se préparer à changer. Mais tous ne trouveront pas le « nirvana ». Les banquiers qui embaucheront le feront plutôt sur des profils seniors, expérimentés et qui sont sources de profit. Il y aura peu de place pour les juniors.

Dans quels métiers les banques vont-elles recruter ?

Les banques et les gestionnaires d’actifs réfléchissent à développer leurs équipes de crédit, notamment en trading. Les activités de trading auront toujours le vent en poupe ainsi que les niches comme les marchés d’obligations convertibles. Mais d’une manière générale, les banques chercheront davantage à recruter des vendeurs pour renforcer leur capacité de distribution et générer du chiffre d’affaires. Peu de traders seront embauchés.

Quelles tendances de fond s’installent ou demeurent ?

Les banques privilégient les profils très techniques qui ont une excellente culture et connaissance du risque. Par exemple, il y a une hyperprofessionnalisation des vendeurs, notamment chez les gestionnaires d’actifs. Il ne faut pas non plus oublier le renforcement constant des équipes de contrôle des risques, de contrôle interne, de conformité et des directions juridiques. Cette tendance avait commencé avec la crise et se prolongera avec l’application des nouvelles réglementations du G20. Ces métiers vont être plus que jamais au centre des préoccupations des dirigeants.

 

Retrouvez l’intégralité de l’article sur le site de La Tribune.

More than executive search, Career Design