La crise et les métiers de la gestion


“Depuis 2008, la gestion financière a été bouleversée. La crise financière a mis fin à l’euphorie qui caractérisait la gestion d’actifs. Des marchés volatils, une baisse dramatique des encours et des volumes, la fusion ou le rapprochement des acteurs, la recherche d’une taille critique, la rationalisation des gammes d’OPCVM illustrent une consolidation et une transformation de l’industrie qui sont loin d’être achevées.”

CLAUDINE BARLA et CARLOS GRAVATO interviennent dans la Revue de l’Analyse Financière publiée la Société Française des Analystes Financiers (SFAF):

LA CRISE ET LES METIERS DE LA GESTION

EXTRAIT

La crise a significativement modifié la manière d’appréhender la gestion d’actifs de la part des acteurs et fait émerger des métiers qui, existant déjà, avaient moins de poids ou étaient structurés différemment. Sur le plan de la gestion, une nouvelle philosophie rassemble les faveurs : une gestion flexible diversifiée sur toutes classes d’actifs, destinée à s’adapter à toutes les configurations de marchés, plus réactive aux mouvements de ces derniers, avec un objectif d’efficacité doublé de performance absolue, mais également une gestion plus rigoureuse. Les gérants doivent être plus opportunistes, internationaux, réactifs et efficaces, et utiliser de nouvelles classes d’actifs tels les trackers (ETF)… La spécialisation demeure et la qualité du pilote reste fondamentale ! […]

Retrouvez l’intégralité de l’article dans la Revue Analyse Financière n° 38, Janvier février mars 2011:

http://www.revueanalysefinanciere.com