"Montrer patte blanche pour une carrière dans la finance"


Avoir été en conflit avec la justice, les autorités de régulation ou son employeur peut coûter cher.

Extrait de l’article de Soraya Haquani paru dans l’AGEFI du 28 Octobre 2010:

[…] Ainsi, un B3 non vierge posera particulièrement problème s’il s’agit de recruter une personne pour occuper l’une des cinq fonctions nécessitant une carte professionnelle, délivrée par l’établissement financier : responsable du contrôle des services d’investissement (seule fonction pour laquelle c’est l’Autorité des marchés financiers – l’ AMF – qui attribue la carte), responsable de la conformité et du contrôle interne, négociateur, compensateur et analyste. « Une condamnation peut empêcher le recrutement d’une personne, notamment dans le cadre de la délivrance d’une carte professionnelle, confirme Denis Marcadet, président du cabinet de chasse de têtes Vendôme Associés. Car la délivrance de cette carte est assujettie à la vérification de l’honorabilité de la personne. »

Pour lire l’intégralité de l’artcle dans le site de l’AGEFI, cliquez ICI.