"Pourquoi les bonus des traders résistent-ils à la crise?"


Valli Colli intervient dans L’Expansion.com du 06/08/09.

 

Les bonus sont-ils nécessaires à la bonne santé de nos banques ?
La controverse naît de cette question : une banque française peut-elle rester concurrentielle si elle n’offre pas de bonus à ses opérateurs de marché ? Pour le cabinet de recrutement Vendôme associés, spécialisé dans le domaine bancaire, la réponse est claire : “Sans bonus, une banque comme la BNP prendrait le risque de voir partir certains de ses éléments les plus performants à la concurrence”.

Car dans d’autres pays, et notamment anglo-saxons, les banques n’hésitent pas à distribuer de gros bonus à leurs traders. Pour la spécialiste du recrutement, Vally Colli, la plupart des traders n’accepteront pas une embauche dans une banque française s’ils ne sont pas assurés d’obtenir des primes au prorata des gains qu’ils engrangent pour l’entreprise : “On ne peut pas porter de jugement uniquement moral sur une question comme celle-ci, tout simplement parce qu’on est soumis aux règles du marché global. La situation ne pourra changer que s’il y a des accords mondiaux, ce qui semble impossible”.

 

Suivez le lien pour intégralité de l’article par Florence Méreo.

http://www.lexpansion.com/economie/actualite-economique/pourquoi-les-bonus-des-traders-resistent-a-la-crise_193402.html#xtor=AL-189