Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

Le MBA, un accélérateur de carrière

LesEchos

“Quand un cadre entreprend à mi-carrière un MBA, il témoigne de sa volonté d’acquérir des compétences transversales. De quoi favoriser son évolution professionnelle ou créer son entreprise. Témoignages.”

Par Valérie Landrieu, journaliste, avec “Enjeux Les Echos” | | Extrait:

” Rare et élitiste il y a encore vingt ans, ce Master of Business Administration a longtemps été gage de promotion et de bond salarial (30 à 50 %). Qu’en est-il aujourd’hui ? « Il ne faut pas compter sur une hausse de salaire de 30 % », avertit Denis Marcadet, fondateur du cabinet de chasseurs de têtes Vendôme Associés, spécialiste des métiers de la banque et de la finance. Des MBA, il en voit « beaucoup plus » passer dans son bureau […]”

Lisez l’intégralité sur le site LesEchos.fr .

LesEchos

“Quand un cadre entreprend à mi-carrière un MBA, il témoigne de sa volonté d’acquérir des compétences transversales. De quoi favoriser son évolution professionnelle ou créer son entreprise. Témoignages.”

Par Valérie Landrieu, journaliste, avec “Enjeux Les Echos” | | Extrait:

” Rare et élitiste il y a encore vingt ans, ce Master of Business Administration a longtemps été gage de promotion et de bond salarial (30 à 50 %). Qu’en est-il aujourd’hui ? « Il ne faut pas compter sur une hausse de salaire de 30 % », avertit Denis Marcadet, fondateur du cabinet de chasseurs de têtes Vendôme Associés, spécialiste des métiers de la banque et de la finance. Des MBA, il en voit « beaucoup plus » passer dans son bureau […]”

Lisez l’intégralité sur le site LesEchos.fr .

[:de]

LesEchos

“Quand un cadre entreprend à mi-carrière un MBA, il témoigne de sa volonté d’acquérir des compétences transversales. De quoi favoriser son évolution professionnelle ou créer son entreprise. Témoignages.”

Par Valérie Landrieu, journaliste, avec “Enjeux Les Echos” | | Extrait:

” Rare et élitiste il y a encore vingt ans, ce Master of Business Administration a longtemps été gage de promotion et de bond salarial (30 à 50 %). Qu’en est-il aujourd’hui ? « Il ne faut pas compter sur une hausse de salaire de 30 % », avertit Denis Marcadet, fondateur du cabinet de chasseurs de têtes Vendôme Associés, spécialiste des métiers de la banque et de la finance. Des MBA, il en voit « beaucoup plus » passer dans son bureau […]”

Lisez l’intégralité sur le site LesEchos.fr .

More than executive search, Career Design