« En France, il y a d’énormes blocages sur la rémunération »


AGEFI EXT

TABLE RONDE DES CHASSEURS DE TÊTES

Denis Marcadet, président de Vendôme Associés, et quatre autres chasseurs de têtes passent au crible les tendances en matière de recrutement, de mobilité et de rémunération dans la finance.

Propos recueillis par Soraya Haquani dans l’AGEFI HEDBO du 25/08/2011.

Extrait:

“L’Agefi Hebdo – Quels mouvements constatez-vous chez les professionnels de la finance depuis un an ?

Denis Marcadet – Les fonctions de risque et de contrôle poursuivent leur déploiement. Revalorisées et revisitées lors de la crise, ces fonctions n’ont cessé de se structurer en lien avec les régulateurs. Après la banque de financement et d’investissement (BFI), première à repenser ces activités, la gestion d’actifs est très active dans la consolidation de ses équipes, tant côté «risque» que côté «contrôle interne». Pour les fonctions de front-office, après des derniers mois très actifs et porteurs pour les fonctions de corporate finance, notamment M&A (mergers & acquisitions, NDLR), et de DCM (debt capital markets), le marché est aujourd’hui stabilisé. Il reste au cas par cas ouvert, notamment pour des profils très expérimentés aptes à apporter des opérations (on achète alors le portefeuille/une solide base de clientèle ; une dynamique que l’on retrouve par ailleurs en gestion privée) et des profils intermédiaires de type vice president/jeune directeur, en M&A notamment.”

Pour l’intégralité de la table ronde, cliquez ICI.

L'Agefi