“Les métiers d’analyste et de gérant sont souvent distincts”


Carlos Gravato intervient sur les métiers de la Gestion d’Actifs dans l’édition de juin de “L’argus de l’Assurance”.

 

“Parole d’Expert”
Dans la plupart des sociétés de gestion de fonds, le métier d’analyse et celui de gérant sont distincts et séparés. L’analyste centralise les informations sur les sociétés cotées pour en apprécier la rentabilité et la solidité. Soit il est spécialisé sur un secteur économique précis (automobile, pharmacie, pétrole, distribution..), soit il est généraliste. On exige de lui une très bonne faculté d’analyse et de synthèse. Il doit aussi posséder une connaissance approfondie du secteur économique en général et de chaque société en particulier, en France comme à l’international. C’est lui qui conseille le gérant dans son choix d’actions. Le gérant, de son côté, investit les capitaux qui lui sont confiés et les répartit sur un nombre de sociétés et des zones géographiques variées pour réduire le risque. Il doit respecter le mandat de gestion donné par le client : proche de l’indice ou avec des paris marqués. On exige de lui une bonne résistance au stress mais surtout, les sociétés regardent ses performances passées. Il est jugé sur sa capacité à battre les indices tout en prenant des risques modérés.


 
Propos recuillis par Vittoria de Bagnolo, dans l’article “Il connaît la valeur des compagnies d’assurance”.

www.argusdelassurance.com