Interview de Denis Marcadet dans "La Tribune"


“Priorité est accordée au recrutement interne et à des profils expérimentés”.

Flash Interview avec Denis Marcadet paru dans La Tribune du 03/01/09.

 Sur quels postes les banques d’investissement continuent-elles d’embaucher ?

Depuis le début de l’année, il y a un mouvement de fond visant à rééquilibrer les métiers de gestion du bilan dans les directions financières et à optimiser les contrôles en général et des risques en particulier. La priorité est accordée au recrutement interne et à des profils expérimentés. Pour les risques de marchés, le profil cible est le trader, ingénieur de formation, bénéficiant d’une longue pratique des marchés qui permet de décrypter ces métiers complexes.

Que cela change-t-il pour les contrôles de risques ?

La fonction nécessite désormais une solide connaissance du métier et de ses aspects les plus techniques. Les responsables des risques doivent intervenir en amont d’une opération et en accompagner l’exécution. Et s’ils font figure de garde-fous, ils ne sont en aucun cas des censeurs. Concernant leur rémunération, les nouvelles exigences de profils appellent une forte revalorisation, tant sur la part fixe que variable. Cette évolution devrait se poursuivre. Mais un ancien trader doit se montrer prêt à un certain sacrifice salarial !

 http://www.latribune.fr